7 conseils pour travailler avec un webdesigner

Par Margaux Bourlon, le 21 octobre 2022

Tech

Afin d'obtenir un travail rapide et efficace de la part de votre webdesigner, appliquez les bonnes pratiques qui suivent - et évitez de perdre du temps ou de déployer des efforts inutiles.

Connaître le principal objectif de votre site

Quel est l'objectif principal de votre site Web, que voulez-vous que vos utilisateurs fassent en le visitant ?

En définissant la fonctionnalité et les objectifs de votre nouveau site Web, vous ne travaillez pas seulement pour votre positionnement marketing, mais vous consolidez également l'une des caractéristiques les plus importantes pour votre équipe de concepteurs et de développeurs Web afin qu’ils puissent vous créer le site qui corresponde le mieux à vos attentes.

En établissant une approche technologique et visuelle, vous clarifierez et jetterez les bases du processus de conception de votre site Web.

Les fonctionnalités

Quelles sont les fonctionnalités spécifiques qui vous intéressent ? Regardez autour de vous et inspirez-vous d'autres sites et applications sur le web - ne vous limitez pas à vos concurrents !

Il est recommandé de regarder des sites Web sans rapport avec le vôtre - de nouvelles approches pourraient être applicables et résoudre certains des problèmes techniques auxquels votre équipe est actuellement confrontée.

Fournissez des détails précis à votre développeur Web

Tous les webdesigners apprécient qu'on leur fournisse des références, mais veillez toujours à définir précisément ce qui vous attire dans une certaine référence. Il est facile d'être dérouté par des exemples qui ne sont pas clairement présentés. En fournissant des exemples et des descriptions spécifiques dans le briefing, l’équipe de développeurs pourra s’adapter et vous fournir un site le plus fidèle possible à vos idées.

C'est le seul moyen pour votre équipe créative de jauger votre façon de penser, non seulement sur le plan visuel, mais aussi sur le plan fonctionnel.

Il se peut également que votre concepteur de sites Web vous propose d'autres exemples que vous n'avez pas envisagés. N'hésitez pas à les regarder, cela pourrait permettre d’améliorer votre site. 

Définir le type de contenu

Le prototype est la toute première étape du processus lorsque vous travaillez avec un développeur web. Il facilitera considérablement la configuration de votre mise en page par la suite.

De nombreux clients sautent cette étape, pensant qu'elle leur fera gagner du temps et de l'argent. Le prototype - même dans sa forme la plus simple - peut éviter des situations de confusion tant pour le client que pour votre équipe de développement, et les avantages dépassent largement le coût de l'investissement en temps.

Comprendre la structure de la page - et comment chaque élément est censé fonctionner - est la partie la plus vitale du site/de l'application. Sans une vision claire, les choses ne fonctionneront jamais correctement.

Faites appel à votre équipe pour préparer des wireframe.

Créer et adapter sa charte graphique

Fournissez la charte graphique à votre web designer au plus vite.

Le remaniement de vos éléments de conception existants peut exiger beaucoup de temps de la part des concepteurs web. Ils doivent adapter la mise en page, les couleurs et la typographie du site au style de votre marque. Cela rallonge le calendrier de votre projet. Par conséquent, plus tôt, vous fournirez toutes vos ressources, mieux ce sera.

Concernant les couleurs définies dans votre charte graphique, soyez vigilants : certains écrans ou zones au sein d'un écran, selon le contexte, peuvent les restituer de manière différente. C'est toujours une bonne idée de discuter de l'application des couleurs avec votre concepteur de site Web. Il se peut que vous deviez en ajouter à votre palette pour couvrir certaines fonctionnalités du site/de l'application, ou que vous deviez modifier légèrement une certaine couleur pour assurer la lisibilité du texte ou de l'image.

Discutez toujours de vos idées avec le concepteur et le client, et veillez à rester aussi objectif que possible.

Utilisez la typographie à bon escient

Vos polices peuvent ne pas fonctionner sur certains sites Web ou applications, car il existe des restrictions en termes de polices sûres pour le Web. Les polices populaires ont généralement leurs propres versions web, mais celles-ci peuvent être payées en fonction du trafic du site web. Il incombe à l'équipe de l'agence de vous informer si les polices de votre guide de style ne sont pas applicables, et elle doit vérifier si vous avez déjà acheté des polices web. Sinon, elle doit vous suggérer les combinaisons de polices les plus sûres possibles pour le web.

La taille des polices sur le Web est différente.

Les règles de lisibilité et de préservation du texte sont strictes et peuvent différer légèrement de votre guide de style. Si c'est le cas, n'hésitez pas à en discuter avec vos développeurs Web. Il devrait vous recommander la meilleure approche pour vous assurer que vos informations sont affichées de la meilleure façon possible.

L’utilisation des images

En fournissant les images à temps et en partageant avec l'équipe de l'agence toute préférence d'utilisation, vous éviterez de perdre des heures à les retravailler. Pensez à une image en format paysage placée dans un contenant en format portrait : cela ne fonctionne tout simplement pas. L'application des images dépend souvent des règles de mise en page.

Vous pouvez trouver d'excellentes images de stock gratuites sur des sites Web tels que Pexels, Unsplash, VisualHunt et Burst. Très souvent, l'équipe de l'agence numérique devra investir un peu de temps pour retravailler vos images afin de les unifier d'un point de vue stylistique ou, plus important encore, pour optimiser leur taille afin d'obtenir une exécution beaucoup plus fluide du site Web.

Test - utiliser la bonne résolution d'écran

L'une des obligations de votre équipe web est de tester le bon fonctionnement de votre produit sur les résolutions d'écran les plus courantes, web et mobile.

Toutefois, il existe des limitations techniques : certaines animations complexes ne fonctionneront pas sur Internet Explorer 9 par exemple.




Article inspiré de l'agence digitale, Agile.


Partager l'article

Pour continuer la lecture

EN

Vous avez un projet ?